Versión para imprimir

English | Español | français

5 de noviembre de 2013 | | | | | |

Grave menace

Total nominé aux Prix Pinocchio à cause de ses projets de gaz non conventionnels en Patagonie argentine.

Descargar: MP3 (5.2 MB)

L’entreprise française Total qui participe à plusieurs concessions d’exploitation de gaz de schiste dans la province de Neuquén en Patagonie argentine a été une des nominée aux Prix Pinocchio sur le Développement Durable, prix qui dénoncent les entreprises utilisant des publicités trompeuses pour se donner une image
« propre ».

Total, principal producteur de gaz en Argentine, possède des permis d’extraction de gaz de réservoir compact ("tight gas") et de gaz de schiste (“shale gas”), notamment dans une réserve protégée en Patagonie. Radio Mundo Real a interviewé l’activiste Diego di Risio de l’Observatoire Pétrolier Sud qui possède son siège social à Buenos Aires, capitale de l’Argentine, et qui suit de très prés ce qu’il se passe avec Total dans son pays.

Les Prix Pinocchio sont organisés par Amis de la Terre France, avec l’appui de Peuples solidaires et le Centre de Recherche et d’Informations sur le Développement. Ils cherchent à dénoncer les impacts négatifs des diverses multinationales qui utilisent continuellement le discours du développement durable.

Les prix qui en sont à leur sixième édition, ont aussi des nominés dans trois catégories distinctes: Air France pour ses activités à Madagascar, Areva en France, BNP Paribas dans plusieurs parties du monde, mais encore Veolia en Inde, la Société Générale en Australie, Apple en Indonésie, Alstom au Brésil et Auchan au Bangladesh.

Parmi les projets de Total à Neuquén, le plus controversé est celui de la Pampa las Yeguas II, situé dans la réserve provinciale Auca Mahuida, site protégé pour sa faune et sa flore, avec plus de 100 espèces d’animaux comme le guanaco, le ñandú ou le puma par exemple.

Selon ce qui est dit sur le site des Prix Pinocchio (http://www.prix-pinocchio.org, vous pouvez voter ici), dans la section dédiée à la nomination de Total, les travailleurs de la réserve Auca Mahuida se sont prononcés contre l’attribution de la concession à l’entreprise française et à l’utilisation de la fracturation hydraulique (« fracking »), technologie qui s’utilise pour extraire le gaz de schiste. Les travailleurs soulignent le paradoxe de Total, entreprise d’origine française, qui veut utiliser une méthode, interdite dans son pays, qui peut causer des dommages à l’environnement et à la santé humaine. « Infrastructures invasives, contamination de l’eau, fuites de méthane, risques de cancer, motivent l’opposition des populations locales à ce projet qui menace leurs activités traditionnelles d’élevage » explique le site internet des Prix. Les paysans de la zone se dédient principalement à l’élevage de chèvres.

Diego di Risio expliqua à Radio Mundo Real que la fracturation hydraulique est une technique expérimentale avec un peu plus de dix ans d’usage à échelle massive seulement aux Etats Unis et au Canada. Le représentant de l’Observatoire Pétrolier Sud expliqua que cette technologie était fortement controversée pour ses hauts impacts environnementaux, principalement la contamination de l’air, de l’eau et en même temps pour l’occupation territoriale qu’elle génère. « Il y a des pays qui l’ont interdite comme la France et la Bulgarie, mais aussi notre pays où 25 municipalités l’ont interdit » a-t-il signalé.

« La fracture, consiste en l’injection d’une soupe chimique, d’une grande quantité d’eau, de sable, et de produits chimiques, qui cassent et génèrent de la porosité et de la perméabilité dans la roche » expliqua Di Risio. « Une partie de l’eau revient à la surface, et le traitement est très cher et très difficile, pas seulement à cause des produits chimiques injectés qui en grande partie sont toxiques, mais aussi par la présence de métaux lourds et parfois aussi d’éléments radioactifs ».

Imagen: cabezndelasal.blogspot.com

(CC) 2013 Radio Mundo Real 10 años

Mensajes

¿Quién eres?
Tu mensaje
  • En este formulario se pueden ingresar atajos SPIP [->url] {{negrita}} {cursiva} <quote> <code> código HTML <q> <del> <ins>. Para separar párrafos, simplemente deja líneas vacías.

Cerrar

Radio Mundo Real 2003 - 2014 Todo el material aquí publicado está bajo una licencia Creative Commons (Atribución - Compartir igual). El sitio está realizado con Spip, software libre especializado en publicaciones web... y hecho con cariño.