Versión para imprimir

English · français

26 de junio de 2013 |

Un tournant dans la lutte contre Monsanto ?

Entretien avec le militant du Programme alimentaire et technologique des Amis de la Terre aux USA, Eric Hoffman

Descargar: MP3 (4.5 MB)

La semaine dernière, les Amis de la Terre Europe ont publié une étude qui révèle des traces de glyphosate, herbicide le plus vendu au monde, et principal composant du célèbre Roundup commercialisé par l’entreprise américaine Monsanto, dans les analyses d’urine de 182 personnes, issues de 18 pays européens. Ces tests ont été réalisées par un laboratoire indépendant en Allemagne, et et prouvent la présence de la substance chimique dans des échantillons provenant de tous les pays.

Ce produit suscite de nombreuses craintes quant à ses effets sur l’organisme humain (système hormonal, par exemple), mais également sur l’environnement et la biodiversité. Les détracteurs de cette substance, utilisée par de nombreuses autres firmes que Monsanto, telles que Bayer, Syngenta ou Dow, sont aujourd’hui de plus en plus écoutés et ne cessent de pointer le manque d’informations et d’études au sujet du glyphosate. Ce dernier est notamment utilisé dans la foresterie, l’entretien des parcs, des espaces publics ou des jardins. Il est également très présent dans la production de cultures génétiquement modifiées et résistantes aux herbicides. Ainsi, il élimine toute plante qui n’aurait pas été génétiquement modifiée pour tolérer les désherbants. Par exemple, le glyphosate peut être utilisé pour tuer les mauvaises herbes avant que la récolte ne soit semée, qu’elle ne germe ou après la récolte. Le glyphosate est aussi parfois pulvérisé une à deux semaines avant la récolte pour déshydrater le sol et faciliter la récolte. Cette pratique est appelée dessiccation. L’origine des traces de glyphosate dans les analyses restent encore inconnues, tout comme leur ampleur et leur présence dans l’environnement. Mais ce sont surtout ses conséquences qui demeurent incertaines.

«Nous avons besoin de mener plus d’études afin de voir quels sont les principaux impacts sur le corps humain», a déclaré Eric Hoffman.

Les propriétés chimiques du glyphosate ont été brevetées par Monsanto dans les années 70. Depuis, d’autres fabricants de pesticides se sont mis à commercialiser leurs propres produits issus de cette substance, et il existe ainsi désormais des centaines de différents désherbants à base de glyphosate vendus à travers le monde. Malgré l’augmentation de cette concurrence, Monsanto a développé un ensemble de stratégies afin de conserver son emprise sur le marché, qui représente encore près de la moitié de la production mondiale. Actuellement, il n’existe pas d’autorisation pour la production de cultures génétiquement modifiées et résistantes aux herbicides à des fins commerciales dans l’Union Européenne. Mais actuellement, 14 demandes d’introduction de cultures OGM résistantes au glyphosate sont examinées par la Commission, qui, si elles sont approuvées, feront nécessairement augmenter l’utilisation de l’herbicide. Selon des données provenant des Etats-Unis, l’introduction de betterave à sucre, de maïs, et de soja GM résistants au glyphosate ferait bondir de 800% l’utilisation de ce dernier à l’horizon de 2025, et à une augmentation de l’utilisation d’herbicides de 72% par rapport aux niveaux actuels. Mais la découverte récente de blé génétiquement modifié appartenant à Monsanto dans certains champs de l’Oregon aux États-Unis a renforcé les critiques et les peurs de la part de la Société Civile.

«Cela confirme la nécessité d’imposer des contrôles plus stricts dans le domaine agro-industriel», a déclaré Lisa Archer, directrice du Programme alimentaire et technologique des Amis de la Terre aux Etats-Unis.

Cliquer ici pour davantage de détails sur l’étude

Photo: http://www.motherjones.com

(CC) 2013 Radio Mundo Real 10 años

Mensajes

¿Quién eres?
Tu mensaje
  • En este formulario se pueden ingresar atajos SPIP [->url] {{negrita}} {cursiva} <quote> <code> código HTML <q> <del> <ins>. Para separar párrafos, simplemente deja líneas vacías.

Cerrar

Radio Mundo Real 2003 - 2014 Todo el material aquí publicado está bajo una licencia Creative Commons (Atribución - Compartir igual). El sitio está realizado con Spip, software libre especializado en publicaciones web... y hecho con cariño.